Catégorie  nouvelle

Avec son temps · #51/52

Quand un écologiste radical doit remettre sa santé entre les mains d'une des plus grandes sociétés de la planète, son monde s'écroule. Restera-t-il maître de lui-même malgré les impants qui longent sa colonne vertébrale ?

AP20187 · #50/52

Katie Ross est l'une des actrices les plus prisées de sa génération. Richissime, elle fait partie de l'élite capable de s'offrir le luxe ultime : celui d'une vie prolongée d'un tiers grâce à un traitement d'exception.

Hélium 3 · #49/52

Voilà une semaine que les habitants de la ville lunaire d'Aldrin sont prisonniers de l'obscurité, en proie à une panne inexpliquée. Franck, l'un des meilleurs techniciens spécialisés, parviendra-t-il à en identifier la cause tout en évitant l'incident diplomatique ?

Intarissable · #48/52

Prêts à tout pour que leurs familles puissent enfin s'hydrater, cinq amis décident de braquer une banque d'eau. Mais peut-on s'improviser bandit sans prendre d'énormes risques ? Avec "Intarissable", vivez le frisson de "Neurocop" (#02/52) de l'autre côté du miroir.

D’une logique imparable · #46/52

L'Andromeda One est l'assistant parfait. Discret avec son mètre cinquante, attentif, empathique... ce robot comprend même l'humour des humains. Ses réseaux de neurones lui offrent même des capacités logiques incomparables. Mais peut-on être trop logique ?

Au rouge · #45/52

Le contrôle accru de la santé par la République a permis d'augmenter l'espérance de vie des humains de vingt ans. Olivier, lui, est une valeur aberrante au milieu de ses compatriotes sveltes et uniformes, et pour cause : il est l'un des derniers obèses de la planète.

Au rouge · #45/52

Le contrôle accru de la santé par la République a permis d'augmenter l'espérance de vie des humains de vingt ans. Olivier, lui, est une valeur aberrante au milieu de ses compatriotes sveltes et uniformes, et pour cause : il est l'un des derniers obèses de la planète.

Neige chaude · #44/52

Un épais matelas de pollen rend l'air terrien irrespirable. Néanmoins, l'atmosphère la plus irrespirable pour Jérôme reste celle du bureau, où il subit les brimades de ses collègues depuis bien trop longtemps.