L’humain outresolaire en affiches

L’humain outresolaire en affiches est un projet de science-fiction multisupport, composé d’un livre d’artiste et d’une série d’affiches, imprimés en risographie.

À l’origine

Après avoir travaillé, avec Horizons parallèles, sur la multiplicité des supports pour présenter des nouvelles (e-books, recueils papier, livres audio) je me suis questionné sur la possibilité de rendre le support papier indispensable à l’histoire qu’il présente. Pour la première fois, le “seul support fixe d’une histoire” pouvait-il ne pas être l’esprit ?

C’est avec cette idée en tête que j’ai écrit L’humain outresolaire. Prétendûment écrit en 2912, il présente neuf affiches emblématiques de l’histoire de l’humanité, au cours d’un siècle particulier ayant connu un retour inattendu du support papier. L’humain outresolaire, en tant qu’objet-livre, se veut diégétique : il fait partie de l’histoire qu’il raconte.

Le sens détourné des éléments visuels

Les visuels de L’humain outre solaire en affiches ont été créés par le détournement d’affiches existantes,
sélectionnées pour leurs lignes et couleurs minimalistes et le potentiel science-fictionnel qu’elles dégagent. Parfois, plusieurs d’entre elles ont été
assemblées pour former un « collage », mais pour la plupart, le travail a essentiellement consisté à produire un contenu textuel, et à fournir une nouvelle
interprétation aux éléments visuels en présence.

C’est ainsi, par exemple, qu’une affiche de présentation d’une conférence de biologie cellulaire de 1985 est devenue une publicité pour une entreprise de ter-
raformation de 2686. Sur le plan technique, l’intégralité des documents du projet ont été conçus et détournés avec des logiciels libres.

Mon premier projet riso

La risographie est une technique d’impression qui consiste à faire passer, dans une machine, de l’encre à travers un master (pochoir) en papier de riz créé à
partir d’un pdf. Initialement prévue pour l’impression de bureau à grand tirage (sorte de concurrente de la photocopie) la risographie a séduit le milieu de la microédition grâce à certaines caractéristiques uniques comme la granularité des impressions, le choix des couleurs et la transparence des encres, qui permet de jouer avec la superposition.

J’ai imprimé L’humain outresolaire en affiches aux Ateliers du Toner, à Bruxelles, lieu unique en son genre où diverses machines sont mise à
disposition. Imprimé en bichromie, le livre a nécessité la création et l’impression successive de 28 pdf
différents (1 pour chaque couleur, pour chaque groupe de 4 pages).

Le livre a été relié à la main par dos carré collé. Il est constitué de 52 pages de papier Munken 120g/m², un pur bonheur.

Disponibilité

Paru le 13 août 2021 avec un premier tirage de 30 exemplaires numérotés, L’humain outresolaire en affiches s’est envolé en moins d’une seule journée de vente. Un deuxième et dernier tirage de 30 exemplaires a été produit et est aujourd’hui également épuisé.

Vu la relation qu’entretient le contenu du livre avec l’objet en lui-même, il est fort peu probable de voir naître cet ouvrage en ebook.

Pour ne rien manquer des prochaines publications, je ne peux que vous recommander de vous inscrire à la newsletter. En plus de recevoir un e-mail de ma part un lundi sur trois, elle vous donnera accès à la commande des prochains ouvrages de manière anticipée.

Affiches

L’aventure outresolaire n’est pas pour autant terminée ! En plus du livre, j’ai imprimé quatre des affiches du projet au format A3. Elles sont l’occasion de décorer votre chez-vous avec un peu de science-fiction à l’allure vintage.

Toutes les affiches sont numérotées et imprimées en risographie sur du papier Munken 120g/m²